La voyance aujourd’hui, en France

La voyance possède aujourd’hui, un statut reconnu par la loi Française.

Pourtant l’histoire de son apparition en France a été parsemée de polémiques et de tentatives d’agrémentations les plus diverses.

L’approche scientifique

En France, à partir des années 80, la défiance cartésienne si chère à notre culture est bousculée par de nombreuses recherches qui s’intéressent de manière plus dégagée au mystère que pose concrètement la médiumnité, la voyance et autres prédictions.

On accepte ainsi peu à peu, la réelle subtilité de l’immatériel et la nécessité d’en considérer tous les principes, y compris le mystique et le surnaturel.

Dès lors on parvient enfin à abandonner les anciennes études de recherches de preuves de faits paranormaux.

Elles s’étaient forcément conclues par des échecs, à l’époque, à cause du rejet total du sujet par rapport à l’environnement nécessaire à la production des phénomènes.

On se consacre donc aujourd’hui plus précisément, à des méthodes d’observation plus concrètes pouvant s’appliquer à des phénomènes non perceptibles par les cinq sens.

Le barrage culturel s’efface enfin progressivement

L’action louable, de ces recherches se heurte toujours à l’heure actuelle au manque de reconnaissance dans notre culture par le fait que les « états de conscience modifiée », communément admis dans d’autres cultures, ne le sont toujours pas en occident.

En dépit de ces résistances, de nouvelles conclusions parviennent tout de même à s’établir dans la communauté scientifique actuelle.

Notamment on admet aujourd’hui, que les médiums, voyants, cartomanciens ou tarologues, sont généralement des personnes qui, après des expériences affectives douloureuses, développent un fort désir d’altruisme et un degré d’empathie absolument phénoménal.

Ces derniers provoquent des qualités sensorielles hors-normes, incontrôlables, leur permettant ainsi d’acquérir la possibilité de percevoir intuitivement des éléments cachés spécifiques à leur entourage.

Comment se définit la voyance dans notre perspective moderne ?

Ce qu’il faut retenir dans le cadre de la voyance actuellement, c’est qu’il est évident que des forces inconnues, ou plutôt non-reconnues, à défaut de nous diriger, exercent assurément une influence sur nous, ou du moins interfèrent avec nos existences.

Toutefois, un bon voyant ne peut jamais avoir pour autant, la prétention de résoudre les problèmes des autres : il ne fait que mettre à disposition son intuition, sa technique et ses capacités, pour aider l’individu.

Un bon professionnel de la voyance ne devra donc jamais mettre l’individu en position passive, et éviter tout risque de prédiction pouvant aboutir à de l’auto-réalisation.

 En effet le voyant d’aujourd’hui, même s’il le fait parfois, n’a pas pour but premier de prédire l’avenir.

Sa pratique devra plutôt consister à aider et transmettre des conseils utiles à la personne pour son chemin de vie.

Une consultation de voyance deviendra ainsi une voie incontournable pour favoriser le développement personnel de l’individu.

Christine B. Guidancenligne.fr

06 10 28 65 81

Publié par Christine B.

Apprendre à s'aimer, attirer à soi ce que l'on veut vivre ! Devenez acteur engagé de votre propre changement ! Hémassens relaxologie et tarologie à Fameck en Moselle Service de Guidances en ligne-Cartomancie-Voyance de 9h à 22h 7 jours/7

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :